Naître Jean-Luc Petit...  Devenir écrivain malgré les mauvaises cartes en main...
Livres publiés
Ecrire... un peu raconter sa vie
instituteur
Merci monsieur l instituteur pour cette passion du savoir.



Merci monsieur l'instituteur de cette passion du savoir où vous m'avez aiguillé. Merci de votre patience, votre courage quand je refermai avec colère mon premier livre. Vous n'êtes pas de ces prétentieux, collant un papier adhésif sur la bouche de celui
Qui souhaite s'exprimer. Vous n'êtes pas de ceux qui attendent les congés pour ne plus voir ces foutus gosses, votre vocation de transmettre l'envie d'apprendre ne se claironne pas, elle se constate.

Avide, je volais au coeur des pages de nos grands auteurs, mais ma préférence revenait au dictionnaire. Partir d'un mot et courir derrière son sens, prendre les chemins biscornus des rencontres inopinées...
Les rois de France me passionnaient, découvrir qui est le fils, qui est le père, qui a trahi et qui détient le pouvoir.
Passer de Louis à Henri, revoir Louis, écouter.
De dates, de définitions et de remarques, je couvrais les cahiers, mes compagnons d'isole-ment; cela m'est resté.


page suivante : le curé

commande et informations AUTEUR







Commentaire possible


- Fanny (lu 29 ), le 20 novembre 2014 avant 19 heures 52 : Mon acte de naissance a disparu dans la tourmente révolutionnaire et je n'aijamais pu faire reconstituer mon état civil. On le promena longtemps aux sons de la musique, qui, devant lui, jouait la Marseillaise sur des modes divers, tandis que, dans les accalmies des cuivres, l'orphéon exécutait un choeur de circonstance : Honneur ! honneur ! honneur...



Commentaire sur le forum :
Lecture et commentez.


instituteur passion du savoir